L’OM dévoile les tarifs des abonnements au Vélodrome 2022/2023

L’OM vient de dévoiler les tarifs les tarifs de ses abonnements pour la saison 2022 à 2023, sachant que les prix son en moyenne en augmentation, avec un démarrage à 230e, auquel il faut ajouter le prix de l’inscription à l’association. Les tarifs les plus chers vont à 1 379€ pour la saison, et il existe encore plus cher, si vous privatisez une loge.

A noter que Marseille n’arrive pas à se sortir de son système “mafieux” de groupe de supporters en virage, qui ponctionne de l’argent à chaque vente d’abonnement, et cela fait moins d’argent qui rentrent directement dans les caisses du club. C’est un cas unique en France.

Les tarifs

Et voici les catégories pour la segmentation des tribunes, avec une partie vendue par les associations, et l’autre, par le club directement :

Enfin, voici les groupes de supporters, en fonction des virages

Et les supporters en discutent sur Twitter :

Et à noter que Marseille vise plusieurs postes pour des recrutements cet été :

Comme le rapporte L’Équipe, Marseille cherche à renforcer son équipe à plusieurs postes lors de la fenêtre de transfert de cet été après s’être qualifié pour les phases de groupe de la Ligue des champions lors de la dernière journée de Ligue 1.

Le président du club, Pablo Longoria, et ses assistants sont récemment rentrés d’un voyage à Boston pour rencontrer le propriétaire de l’OM, Franck McCourt, où un plan triennal pour le club a été discuté ainsi que les plans de transfert de l’été. Malgré la DNCG, le gendarme financier du football français, qui s’intéresse à la masse salariale du club, Longoria devrait être en mesure de recruter des joueurs sans avoir à en vendre d’autres dans un premier temps, même si cela sera probablement le cas à un moment ou à un autre de l’intersaison, indique le journal.

Après le départ de Boubacar Kamara à Aston Villa, Marseille cherchera en priorité un remplaçant au milieu de terrain, un milieu offensif, un ailier et un latéral polyvalent, tandis que la défense centrale aura probablement besoin d’un remaniement majeur avec des joueurs expérimentés en vue de la Ligue des champions.

Cependant, Marseille devra faire preuve d’intelligence dans ses transactions, car une interdiction de transfert de deux fenêtres pèse sur le club après la signature de Pape Gueye. Leur cas sera examiné en octobre par le Tribunal arbitral du sport.

Surtout que le club est en discussion pour être racheté par un nouvel actionnaire, qui pourrait, on l’espère, amener de l’argent frais au club de la capitale phocéenne.

Et une belle vidéo pour mieux comprendre le fonctionnement du vélodrome :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.