Roman Abramovich pourrait annuler la vente de Chelsea.

A la suite de la guerre entre la Russie et l’Ukraine (et à cause de la sanction par le gouvernement britannique en raison de ses “liens étroits” avec Vladimir Poutine.), il devenait intenable pour Roman Abramovich de conserver la propriété et la gestion du club londonien. Ainsi, il avait réfléchit à mettre le club sous une fondation indépendante. Néanmoins, tout ne se passe pas comme prévu.

Effectivement, le propriétaire de Chelsea, Roman Abramovich, a pris une décision qui pourrait faire échouer la vente de son club. Comme le rapporte le Daily Mail, Abramovitch a décidé qu’il ne voulait pas accepter d’offre d’un pays ayant sanctionné les oligarques russes.

Le milliardaire russe a engagé la banque d’affaires américaine, le Raine Group, pour vendre le club et il peut opposer son veto à toute offre de son choix. En conséquence, il pourrait décider d’opposer son veto aux offres du Royaume-Uni et des États-Unis, ces deux pays ayant décidé de sanctionner les oligarques russes après l’invasion de l’Ukraine par Poutine.

Les offres de reprise du club ont été autorisées jusqu’à la date limite du vendredi 18 mars. et si la majorité des candidats sont originaires du Royaume-Uni et des États-Unis, l’un des plus offrants était le Saudi Media Group, originaire du Moyen-Orient.

Toutefois, le chancelier Rishi Sunak, qui supervise la vente, ne soutiendra probablement pas une approche saoudienne, compte tenu de la réaction de l’opinion publique britannique, après le récent achat de Newcastle United par un fonds d’investissement public basé dans le Golfe.

Bref, l’imbroglio est total, et l’on ne sait toujours pas comment le club de Chelsea va pouvoir terminer la saison, surtout qu’il lui reste quelques échéances sportives.

1 réflexion sur “Roman Abramovich pourrait annuler la vente de Chelsea.”

  1. Ping : Vente de Chelsea : voici les quatre finaliste pour le rachat du club - Sportmercato.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.