Gernot Rohr en piste pour le poste de vice-président des Girondins

Après avoir échoué à obtenir le poste d’entraîneur de l’équipe nationale du Mali, l’ancien sélectionneur des Super Eagles, Gernot Rohr, est lié au poste vacant de vice-président des Girondins de Bordeaux.

D’après France 3 Nouvelle Aquitaine (via Girondins4ever), Rohr est l’un des candidats envisagés par le club français pour ce poste exalté, derrière le propriétaire du club Gérard López.

Malgré sa descente en Ligue 2, le deuxième niveau du championnat français, Bordeaux est considéré comme l’un des meilleurs clubs de France avec une histoire de plus de 140 ans.

Depuis son limogeage par la Fédération nigériane de football en décembre 2021, le franco-allemand est sans emploi.

L’homme de 68 ans reste un favori au club où il a passé 12 ans (1977 à 1989) en tant que joueur, faisant un total de 441 apparitions, avant de diriger le club à travers trois périodes différentes dans les années 1990, le menant jusqu’à la finale de la Coupe de l’UEFA en 1996, où ils ont perdu contre le Bayern Munich en deux manches, 0-2 à l’extérieur et 1-3 à domicile.

Selon les rapports de la publication française, l’ancien entraîneur des Aigles est considéré pour le rôle de vice-président.

“A l’aube de la nouvelle saison 2022-2023, qui se déroulera en Ligue 2, ce poste doit avoir un représentant clair et défini.

” L’équipe a évoqué il y a quelques jours les noms de Stéphane Martin, qui a déjà occupé ce poste par le passé, mais aussi de Klaus Allofs. Selon France 3 Nouvelle Aquitaine, il pourrait s’agir de Gernot Rohr. Libre de tout contrat depuis sa séparation du Nigeria, Gernot Rohr a probablement été contacté pour ce poste de président délégué.”

Pendant ce temps, un journaliste français Vincent Romain a déclaré que Rohr a rejeté les rapports le liant avec le poste de Bordeaux.

“Gernot Rohr, je l’ai eu au téléphone cet après-midi, il m’a dit que c’était des fake news. C’est un partenaire qui l’a appelé pour lui proposer l’idée. “Mais il n’a jamais eu de contact avec la direction des Girondins. Il n’a pas du tout le profil de vice-président.”

Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.