Julian Alaphilippe sur la voie de la guérison, il évoque l’option Tour de France !

Le double champion du monde est de retour en selle après la terrible chute de Liège et s’entraîne avec ses coéquipiers au sommet de la Sierra Nevada.

Effectivement, et comme on l’attendait tous, Julian Alaphilippe est de retour en selle à l’entrainement et rêve du Tour de France.

Le double champion du monde a confirmé via un communiqué de son équipe mardi qu’il est de retour sur le vélo après une chute à Liège-Bastogne-Liège qui l’a laissé avec deux côtes cassées, une omoplate brisée et un hémopneumothorax.

“La bonne nouvelle était que mon poumon avait complètement récupéré, ce dont j’étais bien sûr très heureux”, a déclaré Alaphilippe. “Les os cassés étaient encore douloureux, ce qui est tout à fait normal car ces blessures mettent plus de temps à se rétablir, mais on m’a informé que j’étais OK pour commencer à m’entraîner.”

Effectivement, une chute massive à Liège le mois dernier a vu Alaphilippe catapulté dans un arbre à grande vitesse, alors que son épouse, Marion Rousse, était en train de commenter la course.

une chute tellement impressionnante que son rival Romain Bardet était inquiet, et qu’il s’est précipité à l’aide d’Alaphilippe et a été choqué par l’état de son compatriote dans ce qui était sa deuxième chute importante en deux mois après qu’il ait été envoyé par-dessus ses barres à Strade Bianche.

Alaphilippe cherche maintenant à se débarrasser d’une série d’échecs au printemps. Il n’a pas perdu de temps pour rejoindre ses coéquipiers de Quick-Step Alpha Vinyl à Sierra Nevada, alors qu’il effectue un retour timide à l’entraînement.

“Je m’améliore chaque jour et j’espère continuer ainsi. Mes blessures ont juste besoin de temps, il n’y a donc pas besoin d’intervention ou de chirurgie”, a-t-il déclaré.

À moins de six semaines de la grande départ du Tour de France, Alaphilippe se demande déjà s’il peut réserver un billet pour Copenhague.

“J’essaie d’être optimiste, mais je sais que je dois prendre mon temps et voir comment se déroule l’entraînement”, a-t-il déclaré.

“Si tout continue comme ça, alors l’option du Tour de France est toujours ouverte, ce qui est toujours dans mon esprit, mais il est vraiment important de ne rien précipiter et de continuer à être patient, de continuer à parler avec l’équipe médicale et de prendre leurs conseils avant de décider quand je pourrai courir à nouveau.”

Les analytes pensent qu’il sera probablement à court de forme, et qu’il ne pourra, quoi qu’il en soit, ne pas viser le général. Par ailleurs, et si jamais il gagne une étape, ce serait un exploit, tant le niveau de la compétition est relevée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.